TÉLÉCHARGER TEHILIM POUR BLACKBERRY GRATUIT

Ajouter à la liste de souhaits Installer Les psaumes de la Bible disposés dans une application légère, rapide et facile à utiliser. Ayez un Psaume de culte pur chaque jour sur votre Android. Le livre des Psaumes est l'un des plus cités par les écrivains du Nouveau Testament. Psalms est un livre du Tanakh et de la Bible chrétienne, vient après le Livre de Job, car il contient la séquence des livres historiques et avant le Livre des Proverbes, commençant les livres prophétiques et poétiques dans l'ordre chronologique, étant le premier livre à Parlez clairement du Messie ou du Christ et de son règne, et du Jugement dernier. Ce fait, commun aux trois monothéismes sémitiques, n'a pas de parallèle, puisque les juifs, les chrétiens et les musulmans croient en les Psaumes écrits en hébreu, plus tard traduits en grec et latin. Caractéristiques: - Tous les psaumes de la Bible.

Nom:tehilim pour blackberry
Format:Fichier D’archive
Système d’exploitation:Windows, Mac, Android, iOS
Licence:Usage Personnel Seulement
Taille:32.91 MBytes



Revue théologique de Louvain, 36, , David C. Mttchell Les psaumes dans le judaïsme rabbinique' Pour cet exposé sur l'interprétation rabbinique des psaumes, j'ai choisi trois thèmes. Ils illustrent trois aspects de l'interprétation rabbinique des psaumes. Mais ils soulignent aussi trois manières par lesquelles les interprétations rabbinique et patristique se rejoignent.

La première partie traite de ce que disent les rabbins à propos de la formation et de la nature du psautier hébraïque. Ici, les rabbins et les Pères sont en accord. La deuxième partie expose la manière dont les textes rabbiniques éclairent l'usage des psaumes dans le culte du temple.

Les rabbins ont accès à un trésor méconnu des interprètes chrétiens; on y trouve beaucoup d'éléments originaux. La dernière partie traite des interprétations eschatologiques des rabbins sur les psaumes.

C'est un sujet fascinant, car les rabbins et les Pères lisent les mêmes textes de la même façon, mais ils en dégagent des messages tout à fait différents. Les psaumes d'aujourd'hui. La composition du psautier : l'accord des rabbins et des Pères Regardons d'abord ce premier thème. J'examinerai ce que les rabbins disent à propos du texte et des titres des psaumes, à propos de la disposition des poèmes individuels, de leurs auteurs et du statut du recueil en tant qu'écriture prophétique.

Dans tous ces domaines, les rabbins et les Pères sont en accord. Texte et titres Commençons par le texte. Il y a un seul psautier, mais il se présente sous plusieurs formes. Celui-ci est le texte adopté par les bibles protestantes. Le psautier de la Septante a donné par la suite le psautier gallican de Jérôme, qu'on trouve dans la Vulgate.

Mais on doit comprendre que ces deux psautiers ont quasiment le même texte. La différence principale est dans leur manière de numéroter les psaumes. Chacun divise ou regroupe les psaumes d'une façon un peu différente1.

Mais, en fin de compte, les deux collections présentent les mêmes psaumes dans le même ordre et toutes les deux ont un total de psaumes2. Les juifs et les chrétiens avaient donc tous un psautier de psaumes.

Cependant, d'après les sources rabbiniques, nous savons que, parmi les juifs, les différences dans la division et la combinaison des psaumes à l'intérieur du psautier ont perduré pendant très longtemps.

En fait, d'autres versions des psaumes ont persisté jusqu'au 15e siècle au plus tard. Un psautier de psaumes, correspondant aux années de la vie du patriarche Jacob, est connu des manuscrits et des références dans la littérature rabbinique4. Cette collection était connue de Shmuel ha-Nagid, le général juif du roi d'Espagne, qui s'en est inspiré pour écrire un poème de lignes7.

On rapporte l'existence de livres de , , , et 2 D. Mais, dans chacun de ces cas, la modification ne semble pas être dans le contenu de ces psautiers, mais plutôt dans la division et la combinaison des unités psalmiques. Apparemment, tous les psautiers juifs s'accordent sur le même texte essentiel qu'on trouve dans le psautier massorétique.

Son contenu et son ordre étaient fixes, même si sa numérotation ne l'était pas. Au sujet des titres et des colophons des psaumes, les rabbins s'accordent avec les Pères mais s'opposent à la plupart des commentateurs modernes. Car, contrairement à l'opinion moderne qui dit que les rubriques des psaumes sont une addition sans importance, les rabbins et les Pères les considèrent comme une partie intégrante du texte, essentielle pour l'interprétation.

Par exemple, le midrash sur les psaumes prend le titre la-m'natseah - souvent traduit Au chef des chantres - comme une allusion au Messie9. Pss De la même façon, il traduit le titre du Ps 84 - 'al ha-gittit - par Concernant les pressoirs du vin, et l'applique à l'écrasement de l'adversaire eschatologique, comme dans un pressoir Les rabbins de la période médiévale font aussi des remarques sur les titres des psaumes.

Ils offrent une variété d'opinions, mais, comme nous verrons, ils les regardent toujours comme faisant intégralement partie du texte. Composition Les interprètes rabbiniques regardent les psaumes comme une collection délibérément construite Le midrash enseigne aussi que les psaumes sont délibérément arrangés dans le psautier. Il raconte comment un jour R. Joshua ben Levi se décida à commencer à réarranger les psaumes. La même supposition se trouve dans des traditions qui relatent que des psaumes individuels étaient juxtaposés pour une raison précise.

Une tradition talmudique sur les psaumes 2 et 3 le déclare en ces termes: Un certain min15 dit à R. Abbahu: II est écrit: Psaume de David. À l'occasion de sa fuite devant Absalom, son fils Ps 3,1. Et il est écrit aussi: Mikhtam de David. Lorsqu 'il se réfugia dans la caverne poursuivi par Sattl Ps 57,1. Quel événement se passa d'abord? N'est-ce pas l'événement de Satil qui se passa d'abord? Donc, il aurait dû figurer en premier.

Abbahu lui répondit: Pour vous, qui ne tirez pas d'interprétation de la juxtaposition, il y a une difficulté; mais pour nous, qui tirons des interprétations de la juxtaposition, il n'y a pas de difficulté.

Car, dit R. Yohanan, comment est-ce qu'on sait selon la Torah que la juxtaposition compte? Parce qu'il dit: Ils 4 D. Et pourquoi le chapitre d'Absalom est-il juxtaposé au chapitre de Gog et Magog? Le midrash sur les psaumes donne un point de vue similaire concernant ces deux psaumes: R. Jacob dit au nom de R. Ps 3,2. De la même façon, le midrash explique beaucoup d'autres psaumes en les comparant aux psaumes voisins Les rabbins du Moyen Âge ont des vues similaires.

Ils regardent la collection entière comme délibérément construite et interprètent les psaumes voisins l'un par rapport à l'autre Kimhi, par exemple, dit sur le Ps Ce psaume parle de l'exil et du tribut [qui sera rendu] dans le temps du salut.

Et la raison pour laquelle ce psaume se trouve entre [le psaume sur] le sujet de Doëg et [le psaume sur] le sujet des Ziphites est de faire prévaloir la parole de David concernant le Messie son fils. Ailleurs, Kimhi observe que, bien que la disposition des psaumes ne puisse pas être expliquée selon un ordre historique, elle est néanmoins telle que le roi David l'a voulu. Bien entendu, les interprètes patristiques partagent aussi ce point de vue que la composition du Psautier n'a pas été laissée au hasard Il cite aussi une tradition juive qui montre une séquence d'événements qui se trouve dans les Cantiques des Montées Ps Quelle est donc la vraie signification de l'arrangement du psautier?

Personne ne le dit jamais. Ses cinq livres forment, bien entendu, une deuxième Torah, mais cet élément est seulement un début d'explication. En ce qui concerne le sens plus profond, les Pères confessent qu'ils ne le connaissent pas. Les rabbins, pour leur part, n'en disent rien. Ou l'explication des rabbins s'est perdue au cours des temps, ou bien ils tenaient un secret beaucoup trop grand pour le mettre par écrit. Les auteurs Écoutons maintenant ce que disent les rabbins au sujet des auteurs du psautier.

En tête de beaucoup de psaumes, on trouve des noms de personnes. La plupart de ces titres, septante-trois au total, comportent le nom de David La forme de ces titres en hébreu comporte le nom, précédé par la préposition d'une seule lettre lamed, qui peut signifier de ou encore pour.

L'expression hébraïque l'david peut donc signifier qu'un psaume était écrit par David ou pour David. Dans la littérature rabbinique, comme dans l'ancienne littérature chrétienne, il est normalement admis que les psaumes l'david ont été écrits par David Par exemple, le Talmud dit que l'david mizmor, signifie que la présence divine - la shekhinah - vint sur David et puis qu'il chanta un psaume; tandis que mizmor l'david signifie qu'il chanta un psaume et que la shekhinah vint ensuite sur lui Pes 1 17a.

En outre, il y a une tradition rabbinique d'après laquelle les psaumes sans nom sont placés sous le nom de l'auteur mentionné précédemment Donc, ils attribuent à David non seulement les psaumes qui 6 D. En conséquence, David reçoit la paternité de beaucoup de ces psaumes orphelins, comme les sections des Ps 52 à 71 et à En conséquence, David est considéré comme l'auteur de plus de deux tiers de la collection, et donc le psautier entier lui est attribué en tant qu'auteur principal La littérature rabbinique rapporte de nombreux récits à propos de David comme auteur des psaumes.

Je chante les louanges de mon Créateur plus que toi. Et, de plus, comme grand acte de vertu, quand l'heure de ma mort est arrivée, je descends au fond de la mer et je me laisse avaler par une de ses créatures. Mais par ailleurs, ils ne prennent pas toujours le préfixe lamed comme une indication d'auteur. Par exemple, le titre lishlomo du Ps 72 était utilisé par Rashi, Ibn Ezra et Kimhi pour dire que le psaume était écrit par David et non par Salomon mais, comme psaume prophétique, pour Salomon.

D'autres titres psalmiques ont fait l'objet de débat. Par exemple, Rav Yohanan et Rav Judah ha-Nasi ne partagent pas l'opinion selon laquelle les lévites du Roi David - Asaph et Jeduthun - ont vraiment écrit les psaumes qui portent leurs noms Il existe aussi diverses opinions sur l'identité de celui qui a compilé le psautier. Cependant, le midrash sur le Cantique des cantiques pourrait suggérer que le psautier fut rédigé par un autre rédacteur, c'est-à-dire Esdras: Dix hommes composèrent le Livre des Psaumes: Adam, Abraham, Moïse, David et Salomon - ils sont cinq.

À propos de ces cinq, il n'y a pas différence d'opinion. Qui sont les cinq autres? Asaph, Heman et Jeduthun, et les trois fils de Korah et Esdras Entre parenthèses, l'idée qu' Esdras rédigea la version finale des psaumes est connue des Pères Voix prophétique Les rabbins, comme les Pères, considèrent les auteurs des psaumes comme des prophètes.

TÉLÉCHARGER FTS 16 PATCH

Newsletter

.

TÉLÉCHARGER NETASQ UNIFIED MANAGER 8.1

[Téhilim] Un BB a besoin de vos prières

.

Similaire